Elementary Translations

Le but de ce blog est de vous présenter le monde de la traduction à travers des articles que j'ai rédigé moi-même dans le but de partager mon métier. 

 

Bonne lecture à tous !

Blog de la traduction

Cinq raisons pour lesquelles l’anglais britannique n’est pas le même que l’anglais des États-Unis

 

 

Peu de personnes peuvent dire que le français du Canada (québécois) et le français « international » du Métropole est identique. Il en va de même pour l’anglais du Royaume-Uni et l’anglais des États-Unis.

 

En l’occurrence, il y a tellement de différences entre ces deux variantes d’anglais Uni que c’est un sujet que je trouve incroyablement passionnant en tant que britannique, anglophile et traductrice ! Pourquoi donc ?

 

Parce que, tout simplement, pour des raisons historiques et culturelles, nous les britanniques ne sommes pas du même avis que nos amis américains en ce qui concerne beaucoup d’éléments, y compris comment nous communiquons.

 

Cela date-t-il du Boston Tea Party le 16 décembre 1773, date à laquelle les colonies américaines ont osé jeter à l’océan notre thé chéri, marquant ainsi le début de nos divergences ? Nul ne saurait le dire.

 

Mais puisque je ne suis pas historienne, je ne m’aventurerai pas dans des sujets que je ne maîtrise pas. Revenons à l’anglais. Vous verrez ainsi combien cette belle langue peut se différencier quand on parle de la variante britannique et celle des États-Unis.

 

1. L'orthographe ✍️

 

Quand vous faites une demande en anglais, utilisez-vous le verbe enquire ou bien inquire ?

 

Selon où vous vous trouvez dans le monde anglophone, un des deux serait inacceptable (c’est-à-dire enquire et enquiry n’est pas approprié au USA). Au Royaume-Uni, les deux peuvent s’utiliser mais ont des sens différents. Vous pouvez faire une demande pour des prix ou services (enquire) alors qu’un inquiry serait plus d’usage pour les enquêtes publiques.

 

Quoi qu’il en soit, un anglophone pur et dur saura vous dire de suite le type d’anglais utilisé en écrit sur la simple base de l’orthographe.

 

Voici quelques exemples:

  • -our / -or : L’anglais du Royaume-Uni garde le ‘u’ dans des mots tels que colour, flavour, labour, tandis que nos amis américains le laisse tomber : color, flavor, labor.
  • -ise / -ize : L’anglais du Royaume-Uni aime les ‘s’ alors qu’aux États-Unis le ‘z’ est de rigueur. Vous pouvez donc mettre l’accent sur quelque chose avec un ‘emphasise’ au Royaume-Uni mais vous ferez mieux d’utiliser ‘emphasize’ de l’autre côté de l’océan.
  • Labelling ou labeling (un simple ‘l’ ou le double) : Sachez que l’orthographe britannique opte pour le double ‘l’  pour les verbes terminant avec une voyelle et un ‘l’, ce qui n’est pas le cas aux USA.

              Concrètement : label > labelling > labelled au Royaume-Uni ;

                                            label > labeling > labeled aux États-Unis.

  • -ogue / -og : S’agit-il de dialogue ou dialog ? Le premier est la seule orthographe valable au Royaume-Uni alors que vous pouvez utiliser les deux aux USA.
  • -ence / -ense : Quelques noms qui terminent en ‘ence’ au Royaume-Uni deviennent ‘ense’ en anglais des États-Unis. C’est le cas de licence (license) et defence (defense).

 

2. Poids, distance & température ⚖️📏🌡️

 

Rien de plus simple aux États-Unis.

 

Vous utilisez le système impérial partout : on mesure le poids en pounds, ounces et tons; les distances en inches, feet, yards et miles; et la température est affichée en degrés Fahrenheit (°F).

 

Les choses se compliquent au Royaume-Uni par contre.

 

Le système impérial était notre système de mesure officiel jusqu’en 1965, date à laquelle le système métrique fut adopté afin d’homogénéiser avec le reste de l’Europe, son principal partenaire commercial.

 

Bien qu’il ait pris du temps à être accepté, le système métrique est désormais d’usage ce qui nous donne nos grammes, mètres et degrés Celsius (°C). Bien évidemment, comme tant de fois, il y a quelques exceptions officielles qui dérogent à cette règle : les distances sont en miles, la vitesse en mph et les quantités de liquides en pints (après tout on aura du mal à dire 568 ml de bière… !🍺).

 

3. Nourriture & Boissons 🍔

 

Si vous êtes an as de la cuisine, fan de recettes anglophones, vous aurez certainement constaté des différences importantes entre l’anglais du Royaume-Uni et celui des États-Unis. Ici il ne s’agit pas que du système pour mesurer les ingrédients sachant que les américains utilisent des cups au lieu des grammes.

 

Voici mes favoris :

 

  • Courgette (UK) Vs zucchini (US) 🥒
  • Aubergine Vs eggplant 🍆
  • Rocket Vs arugula 🥗
  • Chips Vs (French or freedom) fries 🍟
  • Crisps Vs Chips
  • Fizzy drinks Vs Soda 🥤

 

4. Dates, Heures & Saisons

 

📆 Dates : Comment interprétez-vous la date 04/10/2020 ?

 

Selon l’endroit où vous habitez, vous l’interpréterez différemment.

 

Au Royaume-Uni, il s’agirait du 4 octobre 2020, alors qu’au USA, il s’agirait du 10 avril 2020 !

 

La meilleure manière d’éviter ce genre de problématique est d’écrire la date entièrement ou encore adopter le format international proposé par ISO soit : aaaa/mm/jj ce qui nous donne 2020-10-04.

 

L’anglais est comme vous le conviendrez un vrai casse-tête, il y a presque toujours une exception même quand vous pensez avoir une règle ! Prenons l’exemple des attaques terroristes de 2001 à New York, peu importe où nous habitons dans le monde anglophone, nous parlons de 9/11, même si nous savons pertinemment qu’elles ont eu lieu le 11 septembre.

 

L'heure : L’horloge de 12 heures ou 24 heures ?

 

En règle générale, où que vous soyez dans le monde anglophone, l’horloge des 24 heures serait de mise pour les horaires de train, bus et avions ou dans l’armée.

 

Toutefois, le Royaume-Uni commence progressivement à employer davantage l’horloge des 24 heures dans des textes écrits uniquement. Cela est dû en partie à nos liens avec l'Europe.

 

Il est également utile pour surmonter la confusion concernant 12.00 am et 12.00 pm (en l’occurrence il s’agit de minuit et midi respectivement).

 

Aux États-Unis, l’horloge des 12 heures est l’option préférée pour les entreprises et commerces, à l’oral ou à l’écrit.

 

🍂 Saisons :

 

Si vous êtes actuellement au Royaume-Uni, l'automne (autumn) pointe son nez, alors qu’aux États-Unis, il s’agit plutôt de fall, faisant ainsi référence à la tombée des feuilles.

 

Les différences ne s’arrêtent pas là ! Quand les britanniques partent en vacances l’été et l’hiver, il s’agit des holidays ; aux États-Unis ce serait plutôt pour des vacations !

 

5. Vocabulaire 🖊️

 

Cette rubrique mérite un article à elle-seule. Mais je vais vous donner quelques exemples illustrant la manière dont nos pays ont évolué pour avoir des termes drastiquement différents pour la même chose. 🤯

 

Regardons de plus près :

 

Voitures et Routes 🚗🚧

À part le fait que nous conduisons d’un côté ou de l’autre sur les routes, il y a des différences surprenantes entre nos 2 versions d’anglais.

 

Ci-dessous je vous donne le terme du Royaume-Uni contre celui des États-Unis :

  • Boot Vs Trunk;
  • Bonnet Vs Hood;
  • Tyre Vs Tire;
  • Lorry Vs Truck;
  • Car park Vs Parking lot;
  • Petrol Vs Gas;
  • Motorway Vs Highway/expressway/freeway;
  • Footpath Vs Sidewalk.

 

Comme vous l’imaginez, il y a bien d’autres termes à rajouter à cette liste !

 

Endroits & professions : 🏪

Quand vous allez au supermarché, allez-vous au supermarket ou bien au grocery store ? Et bien, un britannique ira au premier et le Yankie au second !

 

Si vous êtes malade, vous ferez bien de visiter un médecin : un doctor ou GP (general practitioner) au Royaume-Uni, et un physician aux États-Unis.

 

Si vous tombez vraiment malade et devez aller illico presto à l’hôpital, il y a des fortes chances que vous vous retrouviez au A&E (Accident & Emergency) au Royaume-Uni. De l’autre côté de l’océan, vous irez certainement au ER (Emergency Room) où malheureusement vous aurez peu de chance de tomber sur George Clooney !

 

Et pour terminer, que se passe-t-il à la maison ? Si vous aimez vous mettre au soleil dans le jardin pour lire un bouquin, vous le ferez au garden au Royaume-Uni, et à l’inverse aux États-Unis vous vous retrouverez dans votre backyard (ou front yard) !

 

Vêtements 👚

Je me suis rendue compte que nous ne parlons pas des vêtements de la même manière. Quand je papotais avec une copine américaine et je parlais de mes pantalons (trousers) 👖. Perplexe, elle me demandait si je ne parlais pas plutôt des pants 👖, ce qui me faisait rire car c’est un terme que nous employons pour les sous-vêtements en Angleterre 👙, alors qu’elle aurait parlé de underwear !👙

 

Vous voyez ? Avec seulement trois termes, il y a des différences énormes !

 

Passons aux chaussures et spécifiquement aux baskets 👟 : au Royaume-Uni nous portons des trainers, alors qu’aux États-Unis il s’agit des sneakers.

 

Et pour terminer, à Noël 🎄, c’est l’occasion de porter le pull moche - ugly jumper (au Royaume-Uni) ou sweater si vous êtes de l'USA !

 

Conclusion

 

Vous l’avez vu par vous-même, l’anglais n’est pas une mince affaire.

 

Il n’y a pas de mot ‘correcte’ ou ‘incorrect’ quand il s’agit de l’anglais de nos pays, au final ce n’est qu’une question d’où vous habitez. Forcément on ajuste notre langage afin de participer plus pleinement à la vie de là où l’on habite ou aux personnes avec qui nous souhaitons communiquer.

 

En tant que traductrice et relectrice, c’est mon travail d’être à l’affût de ces différences.

 

Je demande systématiquement à qui s’adresse le document afin d’assurer un texte qui reflète la réalité dans ledit pays. Il n’y a rien de pire que de lire un document bourré d’un mélange des deux !

 

Et bien sûr, je n’évoque que les différences uniquement entre l’anglais des États-Unis et celui du Royaume-Uni. En aucun cas, il ne s’agit de ce la fin de l’histoire.

 

L’anglais du Canada, Australie ou encore Nouvelle Zélande est toute autre chose ! En tant que pays Commonwealth anciennement sous l’autorité britannique, l’anglais du Royaume-Uni est bien enraciné dans ces pays. Néanmoins, ils ont été influencés par les USA et ont ainsi adopté certains termes US.

 

Les facteurs sociaux, régionaux et culturels font en sorte que la langue change afin de refléter la réalité de la vie là-bas. En conséquence, nos amis canadiens, australiens et les Kiwis ont leur propre vocabulaire adapté à leurs besoins et identité.

 

La langue est en évolution constante : quelques mots sont inventés, d’autres empruntés, mais le but de faciliter la communication demeure le même.

 

Et vous, quels mots anglais aimez-vous qui sont différents selon là où vous êtes ?

Elementary Translations

Votre message en anglais,

bon du premier coup !

32430 Saint Georges

SIRET*: 880 194 303 00017