Elementary Translations

Le but de ce blog est de vous présenter le monde de la traduction à travers des articles que j'ai rédigé moi-même dans le but de partager mon métier. 

 

Bonne lecture à tous !

Blog de la traduction

L’histoire de la lettre qui manque : La traduction humaine – Une étonnante dernière ligne de défense dans la rédaction

 

 

📖 Laissez-moi vous raconter l’histoire pour mieux comprendre comment l’oubli ou le rajout d’une seule lettre peut avoir un réel impact sur la manière dans laquelle les lecteurs vont comprendre des textes. 📖

 

Une coquille est la substitution d’une lettre par une autre par erreur lors de la rédaction d’un texte. Il suffit que le rédacteur soit interrompu au mauvais moment et au lieu d’écrire « court » (comme il court), qu’il écrive « cour » (comme une cour d’appel).

 

Si vous avez de la chance, une vérification d’orthographe et de grammaire en amont de l’impression pourrait permettre de corriger l’erreur. Mais que se passe-t-il si ce n’est pas le cas ?

 

🦸 Eh bien, c’est au moment de traduire vos textes que le traducteur peut devenir votre meilleur ami ! 🦸

 

Voici un réel exemple tiré d’un document que j’ai traduit du français vers l’anglais : en l’occurrence, le mot n’était qu’une pauvre lettre inoffensive – l’adverbe « ci-dessus ».

 

❌Le problème était que le rédacteur aurait dû mettre « ci-dessous ».

 

Vous conviendrez que c’est une sacrée contradiction, et une qui est particulièrement dangereuse dans les contrats.

 

Maintenant, si l'erreur est passé inaperçue jusqu'au moment de la traduction, le résultat final va dépendre de la manière que vous utilisez pour traduire :

 

  1. Si vous choisissez un outil de traduction automatique en ligne tel que Google Translate, il traduira conformément au texte source, ce qui implique que l’erreur sera également présente dans la traduction. Il se peut que cette erreur passe inaperçue en interne et pour des clients. Mais si c’est vos clients qui le constatent, c’est fort dommage et entièrement évitable. 🤦

  2. Si vous demandez à une personne ayant suffisamment des connaissances linguistiques de le traduire et si elle a bien compris le texte dans son ensemble, il y a des chances qu’elle relève l’erreur. Mais il est tout à fait possible qu’elle ne le repère pas non plus.

  3. 💡Votre dernière option est de recourir à des traducteurs expérimentés et diplômés pour ce travail. 💡 Grâce à leur formation, ils connaissent l’importance de lire le document dans son intégralité, en amont, afin de comprendre ce qu’a voulu dire le rédacteur. De plus, ils ont les compétences pour identifier et faire remonter le problème pour correction.

 

Les traducteurs ne traduisent pas que des mots, ils traduisent le sens d’un texte.

 

Pour moi, ce qui importe est d’être méticuleuse et de passer les documents au peigne fin. En conséquence, quand je vois une phrase qui n’a ni queue ni tête, ou qui se prête à plusieurs interprétations, je me renseigne toujours auprès du client.

 

N’oubliez surtout pas, afin d’avoir des textes et ensuite des traductions de qualité, il vous faut des magiciens des mots dans toutes les langues ! ✍️

 

Elementary Translations

Votre message en anglais,

bon du premier coup !

32430 Saint Georges

SIRET*: 880 194 303 00017